art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel
    

L'Âme d'une Académie
 [09-01-2013]

REMETTRE À CÉSAR…
 [18-03-2010]

L'Académie présente...
 [24-02-2009]

CRÉATION OU COPIE
 [29-11-2006]

EST-CE NORMAL ?
 [11-03-2006]


Fils RSS    [VERSION PDF]      Par | le 2012-09-03

Les élections et les arts visuels!

Au début de la campagne électorale que nous avons vécue, Madame Marois a annoncé que 20 millions de dollars par année seront investis en « Arts et Culture »  particulièrement pour « …aider les enfants à s’épanouir par les arts, Pauline Marois».

Nos enfants recevront enfin une formation artistique et culturelle, une connaissance qui leur permettra d’aiguiser leur goût pour les arts visuels, la peinture et la sculpture par exemple. Parmi ces jeunes, plusieurs ne décrocheront plus, car ils auront ressenti une véritable passion, un moyen de s’exprimer par le crayon ou par le pinceau. Plusieurs se découvriront un talent, ils auront trouvé leur voie dans une des formes artistiques apprises à l’école.  Ils auront acquis au cours de leur jeunesse une formation intelligente de voir, de comprendre et d’analyser l’art sous toutes ses formes. Les jeunes générations feront partie intégrante d’un marché actuellement réservé à quelques initiés et qui génère pourtant plus de deux milliards de dollars par année, au Québec.

Je connais deux députés du Parti Québécois dont l’intérêt soutenu et de longue date pour les arts visuels est de notoriété publique. Ils portent aux artistes-peintres et sculpteurs, un intérêt particulier, non seulement en paroles lors d’une campagne électorale, mais aussi et depuis des années, en établissant des dossiers pour la culture, en participant à de nombreuses manifestations culturelles et artistiques et en se renseignant auprès d’experts. Ils sont présents à chacun des galas en arts visuels de l’Académie et n’hésitent jamais d’ailleurs à collaborer auprès de nombreuses manifestations artistiques.  Il s’agit de Monsieur Claude Cousineau, député du comté de Bertrand et Monsieur Maka Kotto du comté de Bourget. Ces deux hommes politiques représentent à mes yeux l’intérêt que porte le Parti Québécois aux arts une des bases principales de la culture en sensibilisant les nouvelles générations aux arts visuels.

 

Avant chaque gala ACADEMIA XXI, nous avons invité de façon protocolaire des dignitaires des deux paliers de gouvernement, de chaque parti politique et faisant abstraction de toute partisanerie. Nos invitations sont restées lettre morte et même la ministre des Affaires culturelles, Madame Christine St-Pierre, n’a pas cru bon d’apporter, par sa présence, son soutien aux artistes peintres et sculpteurs; pourtant nos galas avaient lieu au magnifique Musée des beaux-arts de Montréal. Conclusion : Le Parti Québécois est le seul parti dont les représentants portent un réel intérêt à nos créateurs en arts visuels.

 

Alors! Votez.     

 

Louis Bruens,

Président de l’Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec.  

info@artacdemie.com

http://www.artacademie.com                                  






0 Réaction(s) Écrivez vos réactions à ce texte »  

Ajouter un commentaire

Nous lirons tous vos commentaires et nous apprécions que vous nous les envoyiez. Vous devez comprendre que nous nous réservons le droit de les publier seulement s'il suscite un intérêt pour les autres visiteurs de l'Académie.

Nom:
Courriel:
Commentaires:

Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2020 - Tous droits réservés