art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel
    

Reg'Art en couleurs
 [18-08-2017]

Symposium de Sainte-Rose
 [23-06-2017]

Trés'Art tour
 [23-06-2017]

Symposium de Louiseville
 [22-06-2017]

Fugue en Art
 [26-05-2017]

Expo Galerie AAPARS
 [17-02-2017]

Comic Con de Québec
 [20-09-2016]

Reg'Art en couleurs
 [24-08-2016]

Symposium de Ste-Rose
 [23-06-2016]

Fugue en art 2016
 [25-05-2016]

Voeux de l'AIBAQ 2015
 [19-12-2015]

GUINDON PARMI LES GRANDS
 [21-09-2015]

Symposium de Waterloo
 [13-07-2015]

«Estiv'Arts» de Magog
 [13-07-2015]

Symposium de Ste-Rose
 [26-06-2015]

Symposium éveil en art
 [18-09-2014]

Symposium de Ste-Rose
 [25-06-2014]

Un petit mot de Caroline
 [28-05-2014]

5e édition Sculp'Art
 [29-04-2014]

Toronto Art expo
 [14-03-2014]

Trio au Boréart
 [17-10-2013]

Symposium d'aquarelle
 [26-09-2013]

Libr'Art 2013
 [12-08-2013]

Place aux artistes, Alma
 [09-07-2013]

Meet Our Colors
 [09-07-2013]

Symposium de Ste-Rose
 [13-06-2013]

Symposium de Baie-Comeau
 [23-05-2013]

Fugue en art
 [23-05-2013]

Toronto Art Expo
 [22-03-2013]

Internation'Art 2013
 [20-02-2013]

L'aquarelle à l'honneur
 [15-10-2012]

Le salon 2012 de la SCA
 [15-10-2012]

Les pastellistes 2012
 [14-10-2012]

«La pomme éternelle»
 [04-10-2012]

Ottawa Art Expo
 [24-09-2012]

Expo-concert de Mirabel
 [24-09-2012]

Gatineau en couleur
 [24-09-2012]

Automn'Art de La Tuque
 [21-08-2012]

Symposium de Ste-Rose
 [13-06-2012]

Fugue en art majeur
 [01-05-2012]

Ottawa ART Expo 2011
 [18-10-2011]

Art Hamptons
 [28-06-2011]

Village en art
 [16-06-2011]

Festibels de Beloeil
 [16-06-2011]

Un succès retentissant!
 [01-06-2011]

L'Éveil en art
 [07-09-2010]

L'art engagé
 [07-09-2010]

Impressions Urbaines
 [07-09-2010]

Villages en couleur
 [07-09-2010]

Rallye Cultur'Art
 [07-09-2010]

Symposium Bromont en art
 [12-08-2010]

Scènes Urbaines
 [12-08-2010]

8380 $ pour Haïti
 [17-02-2010]

Bravo à Linda Dubois
 [16-01-2010]

France Clermont
 [20-08-2009]

Serge Nadeau à Lambton
 [19-08-2009]

Collection vidéos d'art
 [06-03-2007]

Francofête 2007
 [27-02-2007]

Umberto Bruni
 [10-11-2006]


Fils RSS    [VERSION PDF] | le 2012-01-28 @ 09:52:36

Publié par:
Caroline Bruens

Lyse C. Marsan honorée en France

Maître Lyse Marsan horonée à la 13e édition de la .Soirée des Sommets

C'est en octobre dernier que s’est tenue la treizième édition de la Soirée des Sommets, présentée par le Centre local de développement Robert-Cliche, à l’Hôtel National de Tring‑Jonction. Lors de ce rendez-vous annuel dont le thème était la créativité, neuf Sommets ont été remis dont un hommage particulier a été rendu à M. Roland Bolduc de Saint-Alfred pour avoir fait sa marque d’une façon exceptionnelle dans le monde des affaires de la Beauce.

Les Sommets

La Soirée des Sommet célèbre annuellement l’apport du monde des affaires dans la collectivité en rendant hommage à des organisations de la MRC Robert-Cliche, s’étant le plus démarquées au cours de la dernière année.  Elle a comme principal objectif de permettre aux entreprises de faire du réseautage d’affaires.

Lors de cet événement, la grande médaille d’or du mérite culturel français a été remise à Mme Lyse Marsan, artiste professionnelle de Saint-Séverin pour sa recherche artistique et l’originalité de son œuvre toute entière par Mme Geneviève Renouf, chargée de mission arts, culture et francophonie du consulat général de France au nom de la Fédération nationale de la culture française, arts plastiques.

On ne peut passer sous silence que Madame Lyse Marsan a été reconnue lors du gala Academia XXI au titre prestigieux de maître en beaux-arts.


Je profite de cette occasion pour partager le texte de Vincent Beauchamp qui connaît très bien l'artiste qu'il représente à la galerie Beauchamp & Beauchamp.

Peindre l’amour

Parler de l’artiste ou de l’œuvre? Pourquoi ne pas parler de l’artiste et de l’œuvre? Nous représentons Lyse et ses œuvres depuis si longtemps que les deux ne font qu’un. Parler de Lyse et de ses œuvres c’est parler de l’amour. C’est parler d’un travail soigné, précis et unique.

C’est parler d’une technique qui sait allier l’héritage du passé et la novation contemporaine. L’utilisation de pigments purs, comme le faisait les grands-maîtres de la peinture, le sujet classique, qui n’est au fond que prétexte à l’explosion de couleurs. Puis, il y a le résultat : une œuvre unique, forte et sensible. Une œuvre qui a ni âge ni sexe. Une œuvre universelle. Une œuvre à échelle humaine. Une œuvre qui touche les gens. Qui parle aux gens.

Bien sûr la technique est importante et maîtrisée. L’utilisation des divers mediums se fait avec subtilité et retenue sans rien enlever à la majestuosité et l’élégance de chacune de ses toiles. C’est là le résultat d’une quête constante de l’économie du geste qui vise à n’atteindre que l’essentiel tant dans le fond que dans la forme.

Lyse place ses couleurs, ses textures et ses vases dans une mise en scène qui renvoie le spectateur à sa propre histoire. Celle qu’il veut bien se raconter. Celle qu’il veut bien voir. Comme pour être certaine qu’il n’échappe rien, elle le guide avec ses titres écrits à la face même de ses toiles. Écrits mais subtils. L’art d’être là et de ne pas y être à la fois. Comme l’amour. Elle sait. Elle sait que le but de tout être humain est d’être heureux. C’est pour cela que parler de Lyse ou de ses œuvres c’est parler de l’amour. Du geste de peindre. De peindre l’amour.

Vincent Beauchamp de la Galerie d'art Beauchamp & Beauchamp

Lyse Marsan nous étonne toujours par sa polyvalence créatrice. Poétesse, romancière, chanteuse et musicienne à ses heures, cette maître en beaux-arts a su aussi créer un univers pictural unique par lequel elle partage sa sensibilité.

Cet intérêt pour l'oeuvre de Lyse Marsan a fait qu'en 2010, une oeuvre payé 3,500$ en 2001 voyait preneur à 6000 $. Dix ans, c'est bien peu pour obtenir des rendements de cet ordre pour un investissement. Des oeuvres de ce genre ont franchi le cap des 7000 $. Au travers les crises économiques les oeuvres d'art s'apprécient financièrement. Ce marché fait ses preuves depuis des centenaires. Il suffit de se souvenir que récemment un tableau de Jean-Paul Lemieux franchissait le cap des 2 000 000 $ et que le marché de l'art se sort très bien de la crise économique actuelle, tel que précisé par Le Devoir récemment.

Appliquer des règles de diversification dans votre collection d'oeuvres d'art et pensez à y inclure une oeuvre de Lyse Marsan, une valeur croissante.

 

Caroline Bruens,


 







 








 




 



Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2017 - Tous droits réservés