art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel
    

Symposium de Sainte-Rose
 [23-06-2017]

Trés'Art tour
 [23-06-2017]

Symposium de Louiseville
 [22-06-2017]

Fugue en Art
 [26-05-2017]

Expo Galerie AAPARS
 [17-02-2017]

Comic Con de Québec
 [20-09-2016]

Reg'Art en couleurs
 [24-08-2016]

Symposium de Ste-Rose
 [23-06-2016]

Fugue en art 2016
 [25-05-2016]

Voeux de l'AIBAQ 2015
 [19-12-2015]

GUINDON PARMI LES GRANDS
 [21-09-2015]

Symposium de Waterloo
 [13-07-2015]

«Estiv'Arts» de Magog
 [13-07-2015]

Symposium de Ste-Rose
 [26-06-2015]

Symposium éveil en art
 [18-09-2014]

Symposium de Ste-Rose
 [25-06-2014]

Un petit mot de Caroline
 [28-05-2014]

5e édition Sculp'Art
 [29-04-2014]

Toronto Art expo
 [14-03-2014]

Trio au Boréart
 [17-10-2013]

Symposium d'aquarelle
 [26-09-2013]

Libr'Art 2013
 [12-08-2013]

Place aux artistes, Alma
 [09-07-2013]

Meet Our Colors
 [09-07-2013]

Symposium de Ste-Rose
 [13-06-2013]

Symposium de Baie-Comeau
 [23-05-2013]

Fugue en art
 [23-05-2013]

Toronto Art Expo
 [22-03-2013]

Internation'Art 2013
 [20-02-2013]

L'aquarelle à l'honneur
 [15-10-2012]

Le salon 2012 de la SCA
 [15-10-2012]

Les pastellistes 2012
 [14-10-2012]

«La pomme éternelle»
 [04-10-2012]

Ottawa Art Expo
 [24-09-2012]

Expo-concert de Mirabel
 [24-09-2012]

Gatineau en couleur
 [24-09-2012]

Automn'Art de La Tuque
 [21-08-2012]

Symposium de Ste-Rose
 [13-06-2012]

Fugue en art majeur
 [01-05-2012]

Ottawa ART Expo 2011
 [18-10-2011]

Art Hamptons
 [28-06-2011]

Village en art
 [16-06-2011]

Festibels de Beloeil
 [16-06-2011]

Un succès retentissant!
 [01-06-2011]

L'Éveil en art
 [07-09-2010]

L'art engagé
 [07-09-2010]

Impressions Urbaines
 [07-09-2010]

Villages en couleur
 [07-09-2010]

Rallye Cultur'Art
 [07-09-2010]

Symposium Bromont en art
 [12-08-2010]

Scènes Urbaines
 [12-08-2010]

8380 $ pour Haïti
 [17-02-2010]

Bravo à Linda Dubois
 [16-01-2010]

France Clermont
 [20-08-2009]

Serge Nadeau à Lambton
 [19-08-2009]

Collection vidéos d'art
 [06-03-2007]

Francofête 2007
 [27-02-2007]

Umberto Bruni
 [10-11-2006]


Fils RSS    [VERSION PDF] | le 2016-08-24 @ 16:05:41

Présentation PRIVILÈGE : Josée Tellier

Josée Tellier

Josée TellierBiographie : «Je faisais carrière comme violoniste d’orchestre lorsque des problèmes de santé suivis d’un accident de vélo m’ont forcé à mettre mon violon sur la glace. Dès lors, je suis revenue à mes premières amours.

    En effet, toute jeune, j’avais une tante qui cohabitait avec une artiste peintre professionnelle, Marie-Suzanne Samson. Lorsque mes parents nous amenaient en visite, j’avais les yeux grands écarquillés d’émerveillement devant cette artiste à l’œuvre. Quand l’occasion se présentait, j’apportais mes dessins pour les lui montrer. Ce furent mes premiers conseils reçus. Pouvez-vous imaginer plus beau cadeau pour mes 6 ans que de recevoir une œuvre créée juste pour moi! Au secondaire, je faisais les arts plastiques en même temps que mes études de violon au conservatoire. Un choix déchirant a été fait quand fut venu le temps de choisir une carrière.  Je suis diplômée en interprétation avec distinction de l’Université McGill et j’ai œuvré au sein d’orchestres symphoniques professionnels. Mais, il manquait quelque chose…

    En 2005, je pris mes premiers cours avec Mme Marcelle Simard-Dupuis et plus tard avec Mme Ursula Kohfah-Lampron.  Après 30 ans d’orchestre, j’avais un peu perdu cette impression d’émerveillement, ce WOW! qu’on ressent en début de carrière quand on interprète une symphonie pour la première fois, ce même WOW! qui montait de mes tripes quand je regardais peindre Marie-Suzanne. C’est la raison pour laquelle j’ai pris ce fameux premier cours de peinture. Je partais pour la Place des Arts avec mes tubes de peinture et mon violon à mes cours d’art. Dans la même journée, je portais les deux chapeaux. Vous comprendrez  que mon accident fut finalement heureux et cette nouvelle carrière s’est imposée d’elle-même.

    Chaque tableau devient un WOW! dans son exécution. Les couleurs et la lumière attirent l’enfant en moi un peu comme lorsque mon père nous emmenait en balade dans les rues à l’approche de Noël. Le mystère des couleurs  et de la lumière émanant des maisons explique sans doute mon attrait pour le patrimoine bâti. De plus, du fait que mon père avait fait une partie de ses études en architecture et  dessinait les plans de nos maisons, j’ai fait de même.  Je sais que j’ai réussi quand je vois les visiteurs afficher les mêmes yeux d’émerveillement devant mes tableaux avec vitrail. Ils font WOW! à leur tour et je vois l’enfant en eux. Cette nouvelle façon de mettre du vitrail dans mes œuvres en bas-relief m’a d’ailleurs valu de nombreuses reconnaissances (dont plusieurs Coups de Cœur du Public) ainsi que faire partie de collections publiques et privées. Voir la réaction du public surpris et émerveillé ajoute à mon propre émerveillement de créer  avec les textures, les couleurs et m’emplit d’idées pour créer d’avantage.»


Démarche artistique : «

Un choix déchirant a dû être fait à l'adolescence: l'étude du violon l'emportant sur les arts visuels, je n’ai toutefois pas cessé de m'intéresser aux couleurs, saisissant toutes les occasions de visiter les galeries  d'art lors de mes nombreux voyages au Canada et aux États-Unis. Munis de mon appareil photo, les jardins publics, les parcs naturels et la campagne québécoise sont ma principale source d'inspiration.    
                          
            Toutes les heures passées à la pratique du violon ou au sein des orchestres symphoniques ont engendré des images et des émotions. Ne dit-on pas ' les couleurs du son ou d'un instrument'? De la même manière, c'est entourée de musique classique que je peins et que ces mêmes images font à nouveau surface pour naître maintenant sur une toile, les photos n'étant souvent qu'une inspiration ou point de départ dans la création. Ce sont les couleurs qui m'inspirent. Tout comme la musique adoucit les mœurs, les couleurs, quant à elles, adoucissent le quotidien, embellissent le gris.  D'ailleurs, il n'est pas rare qu'une photo de départ soit imprimée en noir et blanc de façon à permettre à mon imaginaire d'y superposer mes propres couleurs.  Les couleurs vives et la lumière sont devenues des caractéristiques de mon travail, tout comme le détail. Ce dernier me vient de la minutie propre aux musiciens.     
                       
              Bien qu'utilisant parfois l'huile, c'est grâce principalement à l'acrylique et le pastel sec que je m’exprime à travers des œuvres mariant nature et bâtiments ( granges, maisons, rues et ruelles) du Québec surtout et parfois des vieux pays. L'utilisation de texture, granulé ou pâte à modeler, vient souvent compléter mon travail. De plus, les jeux de lumière à travers la toile et le verre sont devenus une autre piste que j’exploite pour mes paysages urbains. Le patrimoine bâti que j’affectionne prend de plus en plus de place et me permet d’intégrer du vitrail, d’où un intéressant jeu de lumière et d’effet 3D. Cette façon d’intégrer du vitrail donne une deuxième vie à la toile à la pénombre, car l’effet du rebond de la lumière (surtout quand il n’y a qu’une source lumineuse) donne l’impression qu’on allume le tableau de l’intérieur. Il faut mentionner l’utilisation d’outils pour percer, découper, sabler ou sculpter le bois. Chaque œuvre avec verre devient ainsi un défi et une création complexe alliant différents corps de métier si on peut dire. Beloeil, St-Hilaire et les municipalités de la Montérégie étant riches en patrimoines architecturaux, on retrouve de plus en plus les belles d’autrefois d’ici dans mon travail.   

          Le vélo m’accompagnant dans tous mes voyages, il n’est pas rare qu’on  le retrouve dans mes toiles, parfois comme sujet principal. De là, il n’y avait qu’un pas vers  un retour à l’enfance via le fameux tricycle rouge cher à toute une génération de québécois.»


Pour découvrir l'artiste (cliquez ici)

Josée TellierJosée TellierJosée Tellier

 

 

 

 

 

 

 


Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2017 - Tous droits réservés