art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel
    

... AUTOMNE 2005
 [24-09-2005]

PEINTRES EN HERBE
 [02-09-2005]


Fils RSS    [VERSION PDF]      Par | le 2007-07-31

L'AQUARELLE : LA PEINTURE DE LA LUMIÈRE ! Chronique # 3

1ère année - Chronique Diane Forest - No 3 - Août 2007

L'AQUARELLE : LA PEINTURE DE LA LUMIÈRE

Diane Forest, AIBAQ, SCA, IAF, auteure. «Meliora cogito» (J’aspire à l’excellence.)

«Qui donc a prétendu que l'on peignait avec des couleurs? Nous utilisons les couleurs, mais nous peignons avec des émotions»

Jean Baptiste Chardin


 

Dans les chroniques précédentes, nous avons appris la différence entre le nom commercial de la couleur et son nom véritable, c'est-à-dire, le nom générique. Nous avons donc commencé à assimiler ces informations et à mieux en comprendre l’importance, ce qui nous aide à mieux les identifier. Donc, à partir de maintenant et tout au long des chroniques qui suivront, je nommerai toujours les couleurs par leur nom générique ce qui sera plus facile et qui éliminera une certaine confusion. Nous serons ainsi, tous sur la même longueur d’onde et au même niveau de compréhension du vocabulaire. Dans cette chronique-ci, vous ferez un survol des bases utilisées par les fabricants pour établir les prix des pigments que vous utilisez. Vous pourrez aussi vous servir du (tableau no.4) en tout temps, comme référence des noms véritables des pigments, car il contient plus de 50 noms génériques (alphanumériques) qui sont associés au nom véritable des couleurs.

 

Comment explique-t-on la différence de prix de ces pigments que nous utilisons ?

 

Pour poursuivre notre apprentissage de lecture d’une étiquette, nous devrons repérer les informations qui y sont inscrites. (Voir photo no.1) La référence est visible sur le tube. Elle est habituellement marquée en lettres ou en chiffres, en symboles ou bien d'une combinaison des deux. Il n’en demeure pas moins que la meilleure référence, expliquant la façon de comprendre les prix établis selon les systèmes de codes par ces compagnies,  demeure le nuancier fourni par chaque fabricant.

Nous retrouvons souvent le code de prix indiqué sur le tube de couleur par la «série» à laquelle la couleur appartient. Cette série est représentée soit par des lettres (A, B, C, D, E, F) soit par des chiffres (1, 2, 3, 4). La série 1 ou A est habituellement la moins chère et la série 4 ou F, la plus chère. Cependant cette norme n'étant pas parfaitement établie, les compagnies utilisent ces séries des deux façons. Il est donc obligatoire de vérifier sur le nuancier de la compagnie la série et le prix du pigment de couleur que vous désirez vous procurer.

Nous devons savoir que les prix des pigments sont établis selon ces différents critères : leur provenance, leur disponibilité, les types de transformation qu’ils ont subis, les éléments qui entrent dans leur composition, etc.

Pigments

Pour débuter, il faut savoir qu’un pigment est une substance insoluble dans l’eau et dans la plupart des milieux de suspension usuels, substance douée d’un pouvoir colorant et opacifiant élevés, destinée à donner une coloration superficielle au support sur lequel on l’applique. (Référence: Le petit Larousse Illustré.)

Les familles de pigments

Ils se divisent en deux grands groupes : Les organiques et les inorganiques.

Les pigments organiques comprennent deux sous-catégories les naturels et les synthétiques.

  • Les pigments organiques naturels :  Les pigments sont dits organiques quand ils sont à base de carbone.Ils sont naturels quand ce carbone provient d’une source animale ou végétale.

 

 

  • Les pigments organiques synthétiques. Cet important groupe est constitué de pigments composés de complexes de carbone absents dans la nature et produits en laboratoire. Peu coûteux, ils présentent les avantages d'être souvent plus intenses. On les retrouve sous trois catégories.
    • Les teintures solubles (colorants);
    • les laques;
    • les pigments de synthèse.

Les pigments inorganiques sont composés d'éléments chimiques autres que le carbone. Les pigments inorganiques sont subdivisés en trois catégories.

 

  • Les terres: cette catégorie inclut les produits de l'action des éléments naturels sur les minerais de fer et de manganèse.

 

 

 

  • Les pigments minéraux : ceux-ci ne sont plus tellement utilisés de nos jours vu leur coût.

 

 

 

  • Les synthétiques: il s'agit de pigments qui n'existent pas dans la nature. Ils sont issus de transformations chimiques plus complexes et se subdivisent en 3 sous-catégories.
    • inorganiques;
    • artificiels ;
    • et métalliques appelé aussi organométalliques ou de synthèse.

 

 Le tableau no.4 présente des exemples de pigments différents classés selon le groupe auquel chacun appartient en exposant leur valeur marchande relative ainsi que leur nom générique véritable et commercial rattaché.

 

 

Les groupes de pigments
Prix
Catégories
C.I.
Les sortes de pigments
 

Les pigments organiques

$ -$$$$$

Naturels
 
 
 
 
 
NY3

Curcuma,(colorant d’origine végétale).

 
 
 
NY6
Safran.
 
 
 
NY20
 

Jaune Indien, (d’origine animale) extrait d’urine, ayant ingéré des feuilles de manguier.

 
 
 
NY24

Gomme Gutte, Gamboge, résine extraite

d'un arbuste le Garcinia. (D’origine végétale).

 
 
 
NR3

Kermes, colorant extrait du corps desséché de la femelle d’une cochenille

 
 
 
NR4

Carmin, provenant de l'insecte appelé Cochenille.

 
 
 
NR8
 

Rose Garance (Madder), provenant de la racine du Rubia Tinctorium.

 
 
 
NR9

Laque de Garance, provenant de la racine du Rubia Tinctorium.

 
 
 
NR31

Sang de Dragon, Bœuf, résine rouge extraite

du fruit du Rotang.

 
 
 
NB2

Indigo, provenant de l’indigotier.

 
 
 
NBr7

Brou de Noix, colorant d’origine végétale.

 
 
 
NBr9

Sépia, encre de la Seiche (mollusque marin).

 
 
 
-------
 

Noir de Momie, pigments bitumeux extrait

des restes de momies embaumées dans l'asphalte.

 
 
 
NBr8
 

Brun Van Dyke, Terre de Cassel, provenant  de la tourbe et Lignite.

 
 
 
NBr11
 

Bistre ou de Momie, matière charbonneuse résiduelle du traitement de la suie de bois non résineux.

 
 
 
NBr12
 

Terre de Cassel, Lignite.

 
 
 
NBk6

Le noir de Bitume est un hydrocarbure d’altération du pétrole (organique d’origine fossile).

 
 
$ - $$

Synthétiques (note 1)

 
 
 
 
 
PY1
Jaune Hansa
 
 
 
PY3
 
Jaune Arylide
 
 
 
 
PY83
Jaune Disazoïque
 
 
 
PY95
Jaune Diarylide
 
 
 
PY129
Jaune Azomethine
 
 
 
PY154
Jaune Benzimidazolone
 
 
 
PO49
Quinacridone Gold
 
 
 
PO62

Orange Benzimidazolone

 
 
 
PO73

Orande Diketo-Pyrrolo-Pyrrole

 
 
 
PR88
Thioindigo
 
 
 
PR144
Disazoïque
 
 
 
PR179

Perylene Maroon

 
 
 
PR188

Rouge Naphthol

 
 
 
PR20

Orange Quinacridone Brûlé

 
 
 
PR209

Rouge Quinacridone

 
 
 
PR216

Rouge Pyranthrone

 
 
 
PR254

Rouge Pyrrole

 
 
 
PV19

Violet Quinacridone

 
 
 
PB15

Bleu Phthalocyanine

 
 
 
PV23
Violets de Dioxazine
 
 
 
PB60
Bleu Indanthrone
 
 
 
PB63
Indigo de synthèse
 
 
 
PBk1
Noir d’Aniline
 
 
 
PBk7
Noir de Carbon
 
 
 
PBk8
Noir de Charbon
 
 
 
PBk9
Noir d’Ivoire
 
Les Pigments inorganiques.

Les terres.

 
 
 
 
 
PY43
Ocre Jaune
 
 
 
PR101
Ocre Rouge
 
 
 
PG23
Terre Verte
 
 
 
PBr7

Terre d'Ombre Brûlé

 
 
 
 

Terre d’Ombre Naturel

 
 
 
 

Sienne Brûlé

 
 
 
 

Sienne Nature

 
 
$$$$$
Les pigments minéraux.
 
 
 
 
 
PR106

Vermillon (Le Cinabre)

 
 
 
PB2

Le Lapis-Lazuli (semblable au Bleu Outremer)

 
 
 
 
Malachite
 
 
 
PB30
Azurite
 
 
 
--------

Cinabre. Vermillion de Mercure est la forme synthétique de ce premier.

 
 
 
PM3

Or. Pigment métallique

 
 
 
PY39
Orpiment (Réalgar).
 
 

$$$ - $$$$$

Les synthétiques.

(note 2)

 
 
 
 
 
PW1

Blanc de Plomb

 
 
 
Pw4

Blanc de Zinc

 
 
 
PW6

Blanc de Titane

 
 
 
PY30

Jaune Turner      

 
 
 
PY34

Jaune de Chrome

 
 
 
PY35

Jaune de Cadmium

 
 
 
Py37

Jaune de Cadmium

 
 
 
PY40
Auréoline
 
 
 
PY41

Jaune de Naples

 
 
 
PY42

Jaune de Mars

 
 
 
PY53

Jaunes de Rutile

 
 
 
PY184

Vanadate de Bismuth

 
 
 
PO20

Orange de Cadmium

 
 
 
PR102

Rouge Clair

 
 
 
PR105
Minium
 
 
 
PR104

Rouge ou Orange de Molybdène

 
 
 
PR106

Vermillion de Mercure

 
 
 
PR108

Rouge de Cadmium

 
 
 
PV14

Cobalt Violet

 
 
 
PV15

Ultramarine Violet

 
 
 
PB27

Bleu de Prusse exception très peu coûteux à transformer.

 
 
 
PB28

Bleu de Cobalt

 
 
 
PB29
Ultramarine
 
 
 
PB31

Bleu Égyptien

 
 
 
PB32

Bleu de Smalt

 
 
 
PB33

Bleu de Manganèse

 
 
 
PB35

Bleu de Cæruleum

 
 
 
PB36

Turquoise de Cobalt

 
 
 
Pg7
Vert Phthalocyanine
 
 
 
PG15

Vert de Chrome

 
 
 
PG17

Oxyde de Chrome

 
 
 
PG18
Émeraude


Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2017 - Tous droits réservés