art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel
    

Symposium de Ste-Rose
 [20-06-2018]

Visit'Arts - Québec
 [17-05-2018]

Johanne nous a quitté
 [17-04-2018]

Reg'Art en couleurs
 [18-08-2017]

Symposium de Sainte-Rose
 [23-06-2017]

Trés'Art tour
 [23-06-2017]

Symposium de Louiseville
 [22-06-2017]

Fugue en Art
 [26-05-2017]

Expo Galerie AAPARS
 [17-02-2017]

Comic Con de Québec
 [20-09-2016]

Reg'Art en couleurs
 [24-08-2016]

Symposium de Ste-Rose
 [23-06-2016]

Fugue en art 2016
 [25-05-2016]

Voeux de l'AIBAQ 2015
 [19-12-2015]

GUINDON PARMI LES GRANDS
 [21-09-2015]

Symposium de Waterloo
 [13-07-2015]

«Estiv'Arts» de Magog
 [13-07-2015]

Symposium de Ste-Rose
 [26-06-2015]

Symposium éveil en art
 [18-09-2014]

Symposium de Ste-Rose
 [25-06-2014]

Un petit mot de Caroline
 [28-05-2014]

5e édition Sculp'Art
 [29-04-2014]

Toronto Art expo
 [14-03-2014]

Trio au Boréart
 [17-10-2013]

Symposium d'aquarelle
 [26-09-2013]

Libr'Art 2013
 [12-08-2013]

Place aux artistes, Alma
 [09-07-2013]

Meet Our Colors
 [09-07-2013]

Symposium de Ste-Rose
 [13-06-2013]

Symposium de Baie-Comeau
 [23-05-2013]

Fugue en art
 [23-05-2013]

Toronto Art Expo
 [22-03-2013]

Internation'Art 2013
 [20-02-2013]

L'aquarelle à l'honneur
 [15-10-2012]

Le salon 2012 de la SCA
 [15-10-2012]

Les pastellistes 2012
 [14-10-2012]

«La pomme éternelle»
 [04-10-2012]

Ottawa Art Expo
 [24-09-2012]

Expo-concert de Mirabel
 [24-09-2012]

Gatineau en couleur
 [24-09-2012]

Automn'Art de La Tuque
 [21-08-2012]

Symposium de Ste-Rose
 [13-06-2012]

Fugue en art majeur
 [01-05-2012]

Ottawa ART Expo 2011
 [18-10-2011]

Art Hamptons
 [28-06-2011]

Village en art
 [16-06-2011]

Festibels de Beloeil
 [16-06-2011]

Un succès retentissant!
 [01-06-2011]

L'Éveil en art
 [07-09-2010]

L'art engagé
 [07-09-2010]

Impressions Urbaines
 [07-09-2010]

Villages en couleur
 [07-09-2010]

Rallye Cultur'Art
 [07-09-2010]

Symposium Bromont en art
 [12-08-2010]

Scènes Urbaines
 [12-08-2010]

8380 $ pour Haïti
 [17-02-2010]

Bravo à Linda Dubois
 [16-01-2010]

France Clermont
 [20-08-2009]

Serge Nadeau à Lambton
 [19-08-2009]

Collection vidéos d'art
 [06-03-2007]

Francofête 2007
 [27-02-2007]

Umberto Bruni
 [10-11-2006]


Fils RSS    [VERSION PDF] | le 2018-03-30 @ 09:37:03

Présentation PRIVILÈGE : Normand Laurin

Normand Laurin

Normand LaurinBiographie : «Né dans le petit village de Chute-à-Blondeau en Ontario,il part pour Ottawa en 1949 afin d'y poursuivre des études classiques. Dans ses bagages, il apporte un petite boîte bleue qui cache quelques pains de couleur d'aquarelle et trois mauvais petits pinceaux de marque Reeves.Il l'avait reçue en cadeau de ses parents à Noël.Il lui restera toujours fidèle.

 C'est à Ottawa lors d'une visite à la Galerie Nationale qu'il aura la révélation de sa vie.Il se retrouve devant une petite esquisse de Tom Thomson qui le bouleverse; que de pouvoir suggestif en si peu de détails! Cette liberté du geste le marque à jamais et l'inspirera toujours.
 Il aura accès peu après à des cours de dessin donnés par Georges Ayotte, un artiste qu'il n'oubliera jamais.

Bachelier ès arts en 1956,il s'adonnera à l'enseignement. Après quelques années comme professeur de français et de folles incursions dans le monde automatiste de Riopelle, il quitte le pays pour Paris pour y parfaire ses études.

Pendant deux ans, en même temps que ses cours académiques, il fréquente les ateliers de dessin de Montparnasse(5fr par demi-journée).   
Après avoir obtenu sa Maîtrise ès Arts, il se rend en Suisse où il enseigne le français, l'histoire et l'anglais.Il y rencontre  deux artistes, Micheline et Maurice Félix membres de La Société des Peintres Vaudois qui l'accompagneront pendant huit ans dans sa démarche artistique. Il leur doit tout: technique,couleur, bases du langage visuel et quelques secrets dont il retrouvera les traces chez certains peintres américains. Demeurant fidèle à l'aquarelle il trouvera chez les Européens une façon de peindre qui cependant ne le satisfait pas.Il y a toujours Thomson qui le hante.
IL découvre enfin Turner et se rappelle alors la leçon de Tom et son incroyable liberté dans sa façon de traiter un sujet.
En 1978 il revient au pays. Tout va très vite. Découverte de l'aquarelle nord-américaine. C'est aussi l'époque des marguerites.. qui emprisonnent. Finie cependant l'aquarelle-calepin-de-voyage! Vive l'eau, vive le suggestif! C'est alors qu'il rencontre M.Bruens pour la première fois lors d'une émission TV sur la Rive-Sud;enfin quelqu'un qui prenait en main le sort des artistes...en arts visuels!!!

Après deux ans de petits boulots et de beaucoup d'aquarelle il se trouve un emploi au Collège Marie-Victorin à Montréal où il enseignera d'abord la littérature française puis à partir de 1990 les arts plastiques. En même temps il donne des cours d'aquarelle à la Galerie L'Art Vivant à Montréal ainsi qu'aux Ateliers du Vieux Trois-Rivières.
Pendant les étés de 1991,1992 et 1998 des cours d'aquarelles seront donnés à L'Auberge Val Carroll, Harrington.    
En 2005, il peint 33 scènes de l'évangile au plafond de la chapelle de Val Carroll(acrylique). 
Très attaché à sa région d'Argenteuil, il publiera dans le journal local, chaque semaine et pendant une année, des encres inspirées des différents lieux de ce coin de pays. 

Fidèle à sa maîtresse pleine de surprise et d'exigence, il expose tous les deux ans à l'Auberge Val Carroll, en pleine forêt dans cette nature qui demeure sa source première d'inspiration »

normand LaurinDémarche artistique : «Dans le domaine des arts c'est la subjectivité qui régit toute création. Chaque artiste est différent, pense différemment et perçoit la réalité à sa façon. L'un est plutôt à dominante cérébrale,l'autre porte un regard très réaliste sur ce qui l'entoure...un autre ne peut réagir qu'émotivement devant l'environnement. Abstraction, réalisme, romantisme ....etc. C'est avec le plus grand respect que l'on doit considérer de si diverses approches. Si l'on interdit l'individualisme en art, on vient d'accepter de vivre dans un monde terne, prévisible et sans le précieux moment de la surprise visuelle.

Je prends donc la liberté de m'exprimer à la première personne; n'est-ce pas la seule façon de parler de sa démarche artistique.
Il me semble d'abord très important de souligner à quel point les bases du langage visuel sont importantes pour moi. Bien sûr elles n'assurent pas à elles seules la réussite d'une oeuvre mais elles sont sans conteste un important tremplin vers l'originalité d'un tableau bien fait.
Ajoutons tout de suite que l'aquarelle m'est très chère mais elle demeure u n médium qui ne doit pas être un fin en soi.
Je ne tiens pas à ce que mon art soit un art de combat pour quelque cause que ce soit;les mots sont plus efficaces. Je tiens au pouvoir communicateur d'un tableau.Pour moi, peindre c'est tenter d'entrer en contact très intime avec la personne qui s'arrête devant une de mes oeuvres.
Créer une impression pour les yeux, faire naître une émotion et enfin susciter une réflexion. Faire en sorte que quelqu'un reparte plus heureux et plus serein, grandi!

J'aime représenter la nature de façon réaliste mais avec le plus de poésie possible. La poésie, quelle belle musique elle apporte à l'oeil! et là, avouons-le, l'artiste ne fabrique que de l'artifice; le plus habile des peintres réalistes ne produit que de l'artificiel.  Heureusement car autrement la réalité ne serait que la réalité! donc je vise à être un réaliste lyrique: faire chanter la réalité peinte.

Quand je marche dans la nature,je m'arrête pour faire une esquisse très rapide de ce qui me touche(de ce qui entre en moi). Cela m'est très important car j'entre alors en contact avec ce que j'ai choisi de regarder. Bref moment de contemplation. Quelquefois c'est le contraste entre les foncés et les pâle qui me retiennent, ou encore la couleur prend le dessus, la forme des arbres,les volumes etc. Il faut bien le dire,souvent la nature est fade(elle a ses mauvais jours) mais alors il y a les bruits, les odeurs  puis le vent et ses caresses qui nous pénètrent et nous inspirent Je suis un contemplatif et l'émotion teinte toujours ma démarche.

Depuis plus de cinquante ans je suis resté passionnément attaché à l'aquarelle.Pourquoi? Je n'ai pas de réponse sauf que je n'ai pas encore percé le mystère de cette eau qui fuit et nous déjoue par ses réactions magiques.C'est un défi constant pour moi de tenter de faire dire à la couleur de nouvelles musiques et d'exprimer des émotions imprévues.
Défi d'amener le médium lui-même à établir le  contact avec ce qu'il y a de plus noble chez l'humain. Savoir que quelqu'un vibre à l'unisson avec soi,quel moment privilégié où la réaction de l'autre est aussi un peu une "création"!»

Pour découvrir l'artiste (cliquez ici)

Normand LaurinNormand LaurinNormand Laurin

 

 

 

 

 

 


Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2018 - Tous droits réservés